Avant de redevenir bikeuse, j'étais randonneuse  montagne de préférence  .....
le bonheur de partir avec son sac à dos , plusieurs jours loin du monde,  du bruit, de la pollution.........avec pour seul environnement des paysages superbes , un nouveau à chaque lacet du chemin,  des moments d'effort , parfois même de découragement quand le chemin est trop raide, quand le refuge est trop loin...
mais chaque fois la récompense est au rendez vous avec une mère isard et son petit ( 2 jours à peine..) ou une marmotte faisant la sieste au soleil..  un coucher de soleil que jamais vous n'oublierez ou un concert  des tambours du ciel....
le bonheur de partager, une fois posé le sac de couchage dans l'herbe d'une petite estive au bord d'un étang d'altitude, du bon pain de campagne avec le jambon et le fromage... refaire le monde en rond autour d'un feu de camp et se réveiller le matin le nez tout frais dans la rosée avec les premières lueurs du jour....

hillette